septembre 24, 2021
geoguys Déformation de roches

Déformation de roches (Tectonique)

La déformation désigne les changements de forme, de position ou d’orientation d’une roche soumise à des contraintes.

Échelle d’observation

La déformation dépend de l’échelle d’observation, certaines roches peuvent sembler intactes sur une échelle et l’être quand on réduit l’échelle. Certaines déformations ne peuvent être perceptibles sur une échelle réduite, il faut agrandir l’échelle pour voir cette déformation.

Il existe en général 3 échelles d’observation :

  • Echelle Megascopique : Vue aérienne
  • Echelle Mesoscopique : c’est l’échelle de l’affleurement
  • Échelle microscopique : c’est l’échelle du microscope

Comportement rhéologique des roches

Les roches ne réagissent pas de la même façon lorsqu’elles sont soumises à une contrainte. Leur réaction aux contraintes a permis de le ranger en deux groupes :

  • Les roches ductiles : à comportement élastique ou plastique
  • Les roches ductiles : à comportement cassant.

Type de déformation

Selon les différents comportements des roches à la contrainte, on distingue deux types de déformation :

  • La déformation ductile : à la base des plissements de la roche
  • La déformation cassante : à la base de la fracturation de la roche

Cependant, la déformation cassante précède toujours la déformation ductile. Avant qu’une roche se fracture, elle subit d’abord une déformation élastique (la roche se déforme sous l’action de la contrainte, une fois la contrainte relâchée, la roche reprend sa position initiale), la déformation plastique (la roche se déforme sous l’action de la contrainte, le relâchement de la contrainte n’annule pas sa déformation).

Déformation cassante

Nous pouvons distinguer plusieurs types de déformation cassante selon les échelles d’observation :

  • Échelle microscopique : joint
  • Echelle Mesoscopique : facture, failles.
  • Échelle megascopique : chevauchement, charriage.

Joint

Un joint est une fracture sans déformation (à l’échelle Mesoscopique)

Facture

C’est un plan de discontinuité qui traverse la roche.

Faille

C’est une fracture qui s’accompagne d’un déplacement. Selon le déplacement des blocs fracturés, trois types de faille sont à distinguer :

  • Faille normale : la roche la plus ancienne descend et la plus jeune monte. L’angle du plan de fracture est +/— de 60°
  • Faille inverse : la roche la plus jeune descend et la plus ancienne monte. L’angle de plan de fracture est +/— de 30°
  • Faille décrochant ou décrochement : Caractériser par le déplacement horizontal des blocs déformés.

Chevauchement

C’est une faille inverse caractérise par le déplacement de l’ordre de kilomètre du bloc déformé.

Charriage

C’est une faille inverse caractérisée par un déplacement encore plus important que le chevauchement (milliers de Kilomètres).

Dans le cas de chevauchement ou charriage, le bloc qui se déplace s’appelle nappe de chevauchement.

Déformation ductile

La déformation ductile est représentée :

  • Les plis : manifestation du plissement (flexion) de la roche.
  • Schistosité : débit de la roche en feuillets (plaquettes)
  • Foliation : aplatissement des minéraux de la roche
  • Le moulionne : caractérise le plissement d’une roche ductile qui est entourée par les roches cassantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *