26 septembre 2022
cartographie offre aux études environnementales dans une exploitation minière

7 meilleurs apports que la cartographie offre aux études environnementales dans une exploitation minière

Qu’il s’agisse de l’exploitation de mines à ciel ouvert, d’exploitation de mines souterraines ou l’exploitation de placers (sédiments minéralisés sur le lit d’un cours d’eau) ; le recourt à la cartographie est d’un grand apport pour des études environnementales. Dans cet article, nous allons vous présenter les 7 apports que la cartographie offre aux études environnementales dans une exploitation minière.

En effet toute exploitation minière cause des méfaits néfastes à l’environnement à court, moyen et long terme. Ses impacts doivent être étudiés et gérés en vue de préserver la nature et les générations futures.

La place des études environnementales dans une société minière.

Dans toute entreprise minière qui se respecte, la protection de l’environnement est une grande préoccupation. A tel enseigne qu’il y a même tout un département réservé à l’environnement et développement social.

Dans la mine, le travail de l’environnementaliste commence avant, pendant et après la prospection et l’exploitation minière.

Études environnementales avant la prospection minière

L’environnementaliste doit fournir l’étude d’impact environnemental (EIE). Il s’agit là de l’évaluation de l’impact que l’exploitation minière pourrait avoir sur l’environnement. C’est un document que devrait fournir le promoteur de tout projet minier à l’Etat pour avoir le feu vert pour l’exploitation de sa mine.

Études environnementales pendant l’exploration et l’exploitation minière

surpac dans ma poche

Lors de la prospection minière 

La prospection minière est l’étape d’un projet minier qui a pour objet de connaitre l’extension d’un gisement et la valeur de son dépôt. Ce qui implique de faire des enquêtes, des études de terrains, les essaies de sondage et des excavations de terrain.

Pour atteindre ses objectifs, les vastes aires de végétation peuvent être nettoyées pour faciliter la circulation de véhicules lourds transportant les installations de forage.

L’environnementaliste a la charge d’évaluer l’impacte que ces opérations peuvent avoir sur l’environnement. Surtout que le projet minier peut s’arrêter par cette étape si la valeur du gisement n’est pas prouvée.

Lors du développement de la mine

Le développement de la mine est l’étape qui précède l’exploitation minière. Elle consiste en la construction de routes d’accès. Ces routes ont pour objectif d’amener les équipements lourds, approvisionner le site minier et expédier le minerai traité. Le déblaiement du site pour la construction de campement d’hébergement de personnels et stockage de matériel en font également partie. Le déblaiement de terrains comporte des risques environnemental énorme surtout s’il se trouve au voisinage des zones écologiques sensibles.

Pendant l’exploitation minière

L’exploitation minière est l’étape d’un projet minier qui vise à extraire et concentrer (enrichir) le métal du minerai provenant du sol. Cette exploitation nécessite le :

  • déplacement de grand volume de terre qui couvre le gisement (Mort terrain),
  • transport de minerai par des engins lourds vers les installations de traitement,
  • broyage de roches,
  • recours aux procédés physico-chimiques pour extraire le métal recherché (flottation, lixiviation, amalgamation etc),
  • excavation de résidu et l’entreposage de minerai ainsi que leur déchet, l’émission de gaz et particules toxiques.

Tous ceux-ci causent des dommages incommensurables dont l’environnementaliste doit étudier l’impact.

Après l’exploitation minière.

Intervient l’étape de la réhabilitation et fermeture de site minier. L’environnementaliste doit étudier l’impact que l’entreposage de déchet de l’activité minière, la propagation de métaux lourds provenant de matériaux miniers dans le milieu environnant continuera à impacter l’environnement après la fermeture et réhabilitation de la mine.

Objectif des études environnementales dans une activité minière.

Les études environnementales lors d’une exploitation minière visent à :

  • Réduire l’impact néfaste de l’exploitation minière sur la biodiversité (eaux, air, sol, plantes, animaux, Hommes, etc.).
  • Compenser le déficit créé par l’exploitation minière dans l’environnement.

Apport de la cartographie aux études environnementales

Tel que nous l’avons signifié ci-haut, la cartographie offre plusieurs apports dans les études environnementales d’une mine. Dans cet article, nous allons vous présenter les 7 principaux apports.

1er apport : Planification de l’échantillonnage géospatialiser de polluants et leur représentation sur une carte.

Pour mieux étudier un polluant, il est impérial de devoir prélever les échantillons qui devraient ensuite être envoyer au laboratoire pour des analyses chimiques. Mais ce prélèvement des échantillons ne se fait pas au hasard, ça se fait sur des endroits ciblés et selon une grille bien déterminée. La cartographie permet d’élaborer cette grille d’échantillonnage et la superposer sur une ancienne carte géographique afin de mieux guider les échantillonneurs.

cartographie environnementales exploitation minière : grille d'échantillonnage

2apport : Gestion intégrée et participative de la biodiversité

La biodiversité est l’ensemble des êtres vivants ainsi que les écosystèmes dans lesquels ils vivent. Lors d’un projet minier, les espèces végétales et animales ; et particulièrement les patrimoines mondiaux et leurs écosystèmes sont identifiés et gérer pour éviter que l’activité minière ne perturbe leur vie normale.

Cette gestion nécessite la création d’une base de données géoréférencée et la cartographie permet non seulement d’en créer mais aussi de la diffuser au sein d’un réseau d’environnementalistes. La cartographie offre aussi de puissants outils qui permettent d’analyser, de georeperer et d’interpréter ces données.

3ièm apport : Détermination de la répartition et la variation géospatialisée de la pollution environnementale.

La cartographie permet de représenter sur une carte les teneurs de polluants échantillonné sur terrains. Cette représentation permet d’observer comment les polluants se repartissent sur un espace géographique donnés et de comprendre leur variation.

On pourra déduire par exemple les endroits où la pollution est très forte ou son évolution. Une telle déduction est d’une importance capitale dans la prévision et la prévention d’impacts environnementaux.

cartographie environnementales exploitation minière : variation spatiale de la pollution

4e apport : meilleure analyse et interprétation de phénomènes environnementales

À travers des cartes thématiques, la cartographie offre la possibilité de repérer les zones à risque optimum par rapport à l’étude d’un polluant quelconque. Elle permet de superposer sur une carte de répartition d’un polluant par exemple, une carte géomorphologique, une carte hydrographique ou une carte de végétation afin d’identifier les impacts potentiels que la pollution peut avoir sur l’eau, la végétation et le relief.

surpac dans ma poche

5e apport : Identifier l’origine de la pollution et définir son évolution par rapport aux études ultérieures.

C’est l’un de plus gros avantages qu’offre la cartographie aux études environnementales. Aujourd’hui, vous ne pouvez pas que créer une carte d’anomalie, mais vous pouvez superposer sur une telle carte de flèches indicatrices de l’origine de la pollution et le lieu de leur accumulation.

Sur la carte ci-dessous, remarquez que les cônes sont dotés des flèches divergentes, c’est probablement l’origine de la pollution. Et cette dernière s’accumule presque exclusivement dans la Valée. Les vallées sont de ce fait marquées par des flèches convergentes.

cartographie environnementales exploitation minière : origine de la pollution

6e apport : Extraction de données utiles aux études environnementales à partir d’imageries satellitaires

Sur internet aujourd’hui, nous pouvons télécharger toutes formes de données, les imageries satellitaires, les fichiers DEM ou cartes rasters, le shapefile de n’importe quelle région faisant objet de notre étude. La cartographie offre la possibilité d’extraire de ses images les réseaux hydrographiques, bassin versant, végétation etc.

cartographie environnementales exploitation minière : extraction à partir d'imagerie satellitaire

7e apport : La prévention et la prévision des risques environnementaux.

La prévision consiste à déterminer où et quand la pollution causera des impacts néfastes à l’environnement. Et la cartographie déductive permet de répondre à ces genres des questions.

Il en est de même que la cartographie aide à la prévention de risques dûs à l’exploitation minière, et cela en partant du fait qu’il produit des cartes et graphiques dont l’étude permet de réduire l’impact de la pollution.

Compétences cartographiques nécessaires aux études environnementales.

Maintenant que vous connaissez l’importance de la cartographie dans les études environnementales, il est légitime de vous demander où et comment acquérir une telle compétence.

Vous êtes au bon endroit, cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder à l’une de meilleure formation en cartographie avec Arcgis.

Une réflexion sur « 7 meilleurs apports que la cartographie offre aux études environnementales dans une exploitation minière »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *