26 septembre 2022
logiciel de géologie

8 meilleurs logiciels de géologie qui te feront exceller

Le saviez-vous ? La maitrise d’un logiciel x peut te faire remporter un entretien d’embauche. Des nombreux jeunes sans expériences se sont vu décroché un emploi alors qu’ils étaient en face des concurrents très expérimentés qui comptaient 5, 10 voir même 20ans d’expériences. Le secret de cet exploit est la maitrise de logiciels de géologie indispensables.

Entant que géologue, ingénieur de mines, géomatique, géographes ou cartographes, vous  vous demander certainement quel genre de logiciels vous devez apprendre pour bénéficier de cette boule de feu.

Vous êtes au bon endroit car dans cet article, je vais vous présenter 8 logiciels de géologie qui vous feront exceller dans votre métier.

Ce que vous allez apprendre dans cet article.

Dans cet article, vous ne découvrirez pas que les 8 meilleurs logiciels de géologie qui feront votre succès. Non, plus que ça.

Je vous donnerai pour chaque logiciel :

  • Sa spécificité
  • Ses avantages et inconvénients
  • Sa société éditrice
  • Son interface graphique

Et oui, à la fin de cet article, vous saurez lequel de logiciels de géologie, il vous faut pour être compétitif sur le marché d’emplois et se faire respecter dans son domaine.

surpac dans ma poche

Ce que la maitrise de logiciel peut offrir

Je me souviens encore de ce témoignage d’un jeune ami géologue sur le banc d’embauche. Jeune diplômé, il n’a que 27ans, lorsqu’en fin l’une de rare offre d’emploi est lancée. Il se retrouve sur les bancs de demandeur d’emplois avec les poids lourds.

Oui, dans chaque domaine il y en a toujours. Ces géologues dinosaures qui trainent 10 ans, 20ans d’expériences dans leurs jambes. Et vous n’avez pas besoin de chercher très loin pour sentir que celui-là était un dinosaure, parce que contrairement à toi, il se présente au rendez-vous d’embauche avec un 4X4.

La maitrise de la technologie triompha

Mais mon jeune ami garda toujours sa serenité. Car il avait quelque chose de précieux avec lui, la maitrise des logiciels. A son entrer, le recruteur avait particulièrement centré ces questions sur le logiciel que mon ami avait mentionné sur son CV. Et ça été amplement suffisant pour le départager avec le poids lourd, le dinosaure.

Et je ne te parle pas des avantages et respect qu’il a dû gagner dans l’entreprise grâce à cette rare compétence.

Vous aussi vous pouvez devenir comme lui, mais pour en arriver là, il va vous falloir faire le bon choix. Associer à chaque besoin du marché un logiciel qui pourra cartonner et de l’apprendre. En lisant cet article, vous en avez la garanti.

Bon, trêve de bavardage.

Allez c’est parti.

Ci-dessous voici les 8 logiciels de géologie qui feront votre succès.

1.     Arcgis

C’est l’un de logiciels Sig le plus utilisé en géologie. Comme tout logiciel Sig, il permet de collecter, stocker, analyser et diffuser des données géospatiales de terrains aux quatre coins du globe. 

1.1 Utilisation 

Quelle est l’utilisation de Arcgis?

  • Cartographie : Arcgis est utilisé pour la création de différents types de cartes (carte d’échantillonnage, carte topographique, carte géologique, carte hydrogéologique, carte géochimique, carte 3D etc). Il permet de faire le georeferencement, la digitalisation ainsi que la mise en page d’une carte.
  • Télédétection : Arcgis permet l’acquisition des données satellitaires et leur traitement pour en extraire des informations importantes sur la nature de sol, la couverture végétale, l’hydrographie etc.
  • Geodatabase : Arcgis permet de créer un jeu de base de données géospatiales et d’interagir avec cette dernière pour faire des analyses très poussées, filtrer les données et faire leurs croisements pour répondre à des questions bien spécifiques. En gros, il fonctionne comme un Système de gestion de base de données. Il joue le même rôle qu’Access, Oracle, Microsoft SQL Server, PostgreSQL, Informix ou IBM DB2. A la différence de ces logiciels. Il peut localiser géographiquement chaque entité dont il décrit l’attribut.
  • Modélisation géologique 3D : Arcgis a récemment affuté son produit. Il est possible désormais, d’intégrer à Arcgis une extension qui vous permet d’afficher vos puits de forage et de simuler un modèle géologique de son gisement.

Une véritable innovation qui fait de Arcgis non seulement un incontournable logiciel Sig mais aussi un logiciel de Geomodelisation. Pas besoin d’avoir deux logiciels, avec seulement Arcgis, vous pouvez créer vos cartes et géomodeliser votre gisement.

1.2 Avantages et inconvénients

Avantage

Sécurité

Le fait que Arcgis soit un logiciel payant est un surper avantage pour ses utilisateurs. Quand vous utilisez un logiciel opensource, vous ne prenez aucun engagement avec l’éditeur, gare à vous si son installation endommage votre ordinateur ou qu’un logiciel malveillant accède à vos données ou tout simplement les pirates. Ce qui ne sera pas gratifiant pour l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Par contre quand vous utilisez Arcgis, son code source n’est pas universel et donc n’importe qui n’a pas la facilité d’y accéder et de le pirater. Il ne peut être scanné par des programmes malveillants pour accéder à vos données ou les piratées.

ESRI améliore continuellement arcgis pour réponde de plus en plus à la demande de ces utilisateurs qui en ont le droit du fait qu’ils sont ses clients. Ne dit-on pas, le client est roi. En plus, presque la quasi-totalité des préoccupations des utilisateurs sont répondues sur la plateforme d’ESRI grâce à des articles bien référencés. Ce qui veut dire que si vous rencontrez un problème, vous trouvez certainement une réponse juste en faisant une petite recherche sur Google.

Complet

La puissance d’Arcgis est d’être un logiciel complet. Il permet de:

  • Créer, partager et utiliser des cartes intelligentes.
  • Rassembler les informations géographiques.
  • Créer et gérer des bases de données géographiques.
  • Résoudre des problèmes avec l’analyse spatiale.
  • Créer des applications basées sur la carte.

Inconvénient

Le seul inconvenant d’Arcgis est peu-etre le fait qu’il soit logiciel payant. Son prix de base est de 2500£ sans compter les extensions que vous pouvez lui ajouter pour réaliser les taches bien spécifiques.

1.3 Editeur

La société éditeur d’Arcgis est ESRI (Environmental Systems Research Institute), une société américaine pionnière du concept logiciel SIG. Depuis 1969, Esri développe un système SIG complet : ArcGIS. Esri a été fondée en 1969, par Jack Dangermond en tant que compagnie de consultants en aménagement du territoire. Le siège de la société est basé aux États-Unis, à Redlands, en Californie.

1.4 Interface graphique

L’une des raisons pour laquelle j’adore utilisé Arcgis, c’est son interface très conviviale. Juste en l’ouvrant, vous trouverez chaque outil à l’endroit qu’il faut. Pas besoin de vous encombrer. Et au cas où vous voulez faire appel à un autre outil, il suffit juste de recourir à une boite à outil.

Arcgis est conçu de façon à rendre son utilisation très simple, très rapide à la satisfaction de l’utilisateur qui leur gratifie en payant la licence. Il a donc un grand intérêt à ce que l’utilisateur puisse avoir une bonne expérience.

surpac dans ma poche

2.     Surpac

Surpac est un logiciel spécialisé de l’industrie minière créé par  Dassault Systèmes. Anciennement connu sous le nom de Gemcom, la société a été fondée en 1985 en tant que filiale séparée de l’entreprise SRK Consulting, dont le siège est à Vancouver, en Colombie-BritanniqueCanada.

2.1 Utilisation 

Lors d’un projet minier, il y a tellement d’activités que si l’on devait utiliser un logiciel différent pour chaque opération, la tâche serait super lourd. Surpac se distingue par sa capacité multiservice. Il permet à la fois de faire : la planification minière, la modélisation géologique, l’estimation de ressources minérales, l’exploitation minière et la réhabilitation du site minier.

 Il est à la fois utiliser par des géologues, des topographes, des ingénieurs de mines, des hydrogéologues, des géotechniciens et des professionnels de la réhabilitation.

Peu après que ce logiciel ait été développé, plus de 4000 licences ont été vendues dans plus de 85pays.

2.2 Avantages et Inconvenants

Avantages 

Popularité 

Surpac est le logiciel de mine le plus utilisé.

 En l’utilisant :

  • vous avez de fortes chances que votre entreprise l’utilise,
  • vous pouvez trouver une assistance près de chez vous en cas de difficulté
  •  les résultats de votre travail ne seront pas remis en cause, comme quoi les cadres de l’entreprise n’ont pas confiance en l’outil d’estimation de réserves utilisé.
  • S’il est autant populaire, c’est qu’il a su convaincre assez de monde qu’il vaut la peine qu’on l’utilise pour garantir la réussite de nos projets.
Logiciel complet 

Les taches dans un projet minier sont tellement nombreuses qu’on risquera de s’éparpiller s’il fallait un logiciel pour chacune d’elles. C’est pour cette raison que Surpac demeure un logiciel incontournable dans le domaine minier.

Il est utilisé par des géologues, par des ingénieurs de mines, par des designers et par les ingénieurs en construction.

Rien qu’avec Surpac, vous pouvez faire la modélisation géologique, l’analyse statistique, l’estimation de réserves, le design d’une mine, la topographie ainsi que planification minière.

Efficacité et précision 

Surpac est certainement l’un de logiciel le plus efficace et le plus précis, ce qui lui attire d’ailleurs une forte popularité. Cette efficacité et précision, il l’acquiert de sa facilité d’utilisation, ses puissants outils graphiques et son automatisation de tâche répétitive.

Vous n’avez pas besoin d’être un surdoué pour maitriser Surpac, toute personne avec un niveau moyen peut l’apprendre et le maitriser.

Flexibilité  pour tous les gisements et tous les types d’exploitations 

Surpac est un logiciel que vous pouvez utiliser pour tous les types des gisements. Qu’il s’agit des gisements métalliques ou non métalliques, ou qu’il s’agisse d’une exploitation de mines à ciel ouvert ou des mines souterrains, Surpac va vous s’y aider.

Desavantages 

Surpac est un logiciel qui nécessité assez d’entrainement pour une meilleure prise en main. Il peut s’avérer complexe selon les taches et les domaines. Le fait qu’il soit au service à la fois des géologues, topographes, ingénieurs de mine et designers oblitère sa capacité à optimiser un traitement orienté sur l’interprétation de donnée.

Ainsi, pour les géologues par exemple, Surpac nécessite que vous puissiez passer assez des temps sur les données alors que l’objectif ultime est la simulation en 3 dimensions d’un gisement et son évaluation.

2.3 Interface graphique

Il offre efficacité et précision grâce à sa facilité d’utilisation, ses puissants graphiques 3D et l’automatisation.

3.     Qgis

Qgis est actuellement l’un de meilleurs logiciels Sig opensource le plus utilisé. Jusqu’en septembre 2013, Il était appelé Quantum GIS.  Qgis est édité par OSGeo (Fondation Open Source Geospatial), une organisation non gouvernementale fondée en 2006 pour soutenir et construire une offre de logiciels open source en géomatique.

3.1 Utilisation

Entant que logiciel Sig, Qgis a la même utilisation qu’Arcgis. Il est employé en Cartographie, Télédétection, Geodatabase et même modélisation 3D grâce à l’installation des extensions dédiées.

Utilisations

Avec Qgis vous pouvez :

  • Faire le géoreferencement, la digitalisation ainsi que la mise en page d’une carte.
  • Créer tout type de carte (carte d’échantillonnage, carte topographique, carte géochimique, carte hydrologique, carte géologique etc).
  • Faire des analyses Géospatiales.
  • Visualiser une carte en 3D.
  • Faire une analyse quantitative et qualitative.
  • Créer, gérer et archiver une base de données.
  • Faire un traitement d’imagerie Satellitaire etc.

3.2 Avantages et Inconvénients

Avantage

Qgis est un logiciel libre d’utilisation, vous ne prenez aucun engagement en l’utilisant. Vous pouvez l’utiliser dans votre Bureau d’étude, entant que prestataire indépendant pour livrer des micro-services relatif au Sig, vous pouvez même modifier son code source pour l’adapter à votre gout.

Inconvénient

Qgis ne prend aucun engagement avec ses utilisateurs. Le fait qu’il soit un logiciel libre d’utilisation ne garantit non plus un support permanent envers ses utilisateurs. L’accès et l’autorisation de modifier son code source peut être un facteur de très gros risque. Il faut donc vérifier si la version que vous installez est une version modifié par un tiers ou une version officielle.

3.3 Interface graphique 

L’interface graphique de Qgis est tout aussi simple, intuitif comme celui de Arcgis. Selon, les préférences, d’aucun serait tenter même de dire qu’il est plus interactif que Arcgis.

4.     Leapfrog geo

Leapfrog geo est l’un de logiciels de géomodelisation 3D qui cartonne ce dernier temps.

Il est utilisé pour créer des modèles géologiques 3D à partir :

  • D’une base de données géologique,
  •  Des points,
  • Des surfaces (Carte géologique, Carte topographique).

4.1 Utilisations

Leapfrog géo est comme Surpac utilisé pour réaliser beaucoup d’opération dans un projet minier. C’est notamment :

  • La modélisation géologique 3D
  • L’estimation de réserves
  • L’analyse géostatistique
  • Le design de la mine.

4.2 Avantages et inconvénients

Avantages

Alors que Surpac convainc déjà le marché de logiciel minier, il est légitime de se demander pourquoi Leapfrog geo, un logiciel qui vient à peine d’arriver sur le marché cartonner autant.

Ci-dessus, voici 4 raisons  qui expliquent le succès de Leapfrog geo :

La minimisation des risques et des incertitudes

L’évaluation d’un gisement est l’étape de tous les enjeux lors d’un projet minier. Un gisement surestimé est un danger pour l’entreprise car il pousse la société à engager des sommes colossales qui seront perdues. Et un gisement sous-estimé cause un manque à gagner à l’entreprise, car il empêche l’entreprise de rentabiliser son budget et consolider sa croissance.

Leapfrog geo se distingue des autres logiciels miniers du fait qu’il optimise la minimisation de risque par son degré de précision élevé dans l’évaluation.

Les focus sur l’interprétation de données

Le plus grand problème que nous éprouvons avec les logiciels de Modélisation géologique 3D est que ces logiciels sont conçus par des génies informaticiens qui n’ont aucune notion de la géologie.

Conséquence, les logiciels qu’ils éditent sont tellement complexes que l’on passe tout notre temps à configurer nos données de forage plutôt que de faire ce qui importe : ‘L’interprétation’.

Aujourd’hui modéliser un gisement sur Surpac peut vous coutez assez de temps et de l’énergie.

  • Parce que vous devez tout d’abord créer une structure pour sa base de données
  • Puis importer ces données dans cette structure
  • En suite les afficher sous forme de puits de forage
  • Afin de créer des sections et digitaliser les zones minéralisées qui s’y trouvent.
  • Puis après relier ces zones minéralisées pour constituer un solidmodel.
  • Ce n’est que lorsque le solidmodel est créé que vous pouvez créer un blockmodel.

Et ça,  c’est un parcoure de combattant.

Ça m’a toujours rappelé le discours de Donald Trump quand à son avis sur les crashs d’avions.

Il disait je cite: ‘…Les avions doivent être facile à piloter, je n’ai pas besoin d’un Newton pour piloter mon avions‘.

Ce que voulez dire Le président Donald Trump est que l’avion étant au centre de notre vie devrait être facile à piloter de sorte que nos vies soient garanties.

De la même manière, le logiciel de géomodelisation étant au centre du succès minier, il est important qu’il soit facile à manipuler pour optimiser l’interprétation de résultat.


Et si je vous disais qu’il y a un logiciel qui vous donne cet avantage.

Un logiciel qui est optimisé pour réduire le plus possible le temps à passer sur vos données et vous permet de capitaliser votre temps sur l’interprétation géologique

Sa puissance, c’est d’avoir concédé la modélisation géologique aux géologues. En quelque clic, votre base de données est créée. Vous n’avez ni besoin des créer des sections, ni besoin de digitaliser, ni moins de créer le solidmodel. Et ce logiciel, c’est Leapfrog geo.

Mettre à jour vos projets :

Vous vous êtes déjà demander ce qui adviendrait si après que vous avez créé votre blockmodel, votre équipe d’exploration demande qu’on modifie certaines valeurs de teneur moyenne ou ajoute d’autre puits de forage pour confirmer l’extension du gisement.

Dans ce cas, le seul moyen de s’en sortir avec d’autres logiciels de géomodelisation est de créer un nouveau blockmodel. Ce qui ne pas fortifiant. Mais avec Leapfrog geo, vous pouvez apporter toutes sortes de changer à vos données et une fois qu’elle est mise à jour, le blockmodel le sera aussi sur base de ce changement.

Leapfrog vous permet d’ajuster les dimensions de blockmodel, georeferencer les cartes géologiques, les superposées avec la surface topographique et l’intégrer dans le blockmodel.

Interface graphique

L’interface graphique de Leapfrog geo est de loin l’interface la plus simple et intuitive de logiciel de l’industrie minière.

5.     MapInfo pro

MapInfo est un logiciel édité par la société Pitney Bowes Software (PBS), anciennement Pitney Bowes Business Insight. Il est destiné aux charges d’étude d’aménagement territorial, études d’implantation, de géomarketing, aux analystes des réseaux physiques et commerciaux.

Il est dit «  logiciel SIG » parce qu’il  permet l’acquisition, le stockage, la mise à jour, la manipulation, et le traitement de données géographiques. De plus, il permet de faire de la cartographie et l’analyse spatiale de façon précise en fonction de l’échelle désirée.

4.1 Utilisation

Que pouvons-nous faire avec MapInfo ?

  • le Géoréférencement,  la digitalisation et la mise en page d’une carte
  • Créer une table, la mettre à jour, l’importer ou l’exporter
  • Créer differents types de cartes  (carte d’echantillonnage, carte topographique, carte géologique, carte thematique, carte hydrologique etc)
  • Faire l’analyse thematique, quantitative et qualitative d’une carte
  • Afficher les puits de forage

4.2 Interface graphique

Depuis sa version pro (V16), Mapinfo dispose d’une interface plus professionnel. Nous n’avons plus besoin d’aller chercher les multiples options à travers les menus. Le clic sur un menu vous donne lieu à un groupe d’outil destiner à réaliser une tache spécifique.

6.     Surfer

Surfer est un logiciel édité par la Golden Software. Comme Mapinfo, c’est un logiciel Sig. Il permet de faire l’acquisition, le stockage, la mise à jour, la manipulation, et le traitement de données géographiques.

La spécialité de Surfer est de réaliser des modèles numériques de terrain (MNT) issus de données que vous aurez récoltées sur terrain avec un GPS.

6.1 Utilisation

Surfer vous permet :

  • De créer un grille (une table) : Les grilles permettent d’   interpoler    les     données      irrégulières      de      vos    points         x, y, z         afin    de      les     ordonnées
  • Créer une carte à points : La carte à point est créé à partir  de fichet Excel Xls
  • Créer une carte topographique ou une carte à niveau : la carte topographique ou la carte à niveau est créée à partir de votre grille
  • Créer une carte d’isovaleurs (Carte géochimique, etc.) : cette carte se crée à partir de votre grille
  • Superposition deux cartes ou plusieurs cartes : Très importante pour superposer la carte géologique à la carte topographique
  • Réaliser des modèles numériques de terrain (MNT) : Surface en 3D
  • Digitaliser une carte, sectionner une carte et calculer le volume d’une surface
  • Faire le géoréférencement et renverser la carte (renverser les axes)

6.2 Interface graphique

Golden Sofware a adapter et professionaliser recemment le logiciel Surfer depuis sa version pro (V16). Comme dans Mapinfo pro, Nous n’avons plus besoin d’aller chercher les multiples options à travers les menus. Le clic sur un menu vous donne lieu à un groupe d’outil destiner à réaliser une tache spécifique.

7.     Strater

Strater est un logiciel édité par Golden software, la même société éditrice de surfer. Les deux logiciels ont une interface graphique qui se ressemble beaucoup.

7.1 Utilisation

Strater est utilisée dans la création de logs stratigraphiques professionnels qui permet d’optimiser la présentation et l’interprétation d’une carte ainsi que de mieux analyser les puits de forage.

Il est également un outil de stockage de données d’une campagne de forage. Il permet l’acquisition, le stockage, la mise à jour et la manipulation de données de sondage.

Strater vous permet de créer plusieurs types de logs. C’est notamment :

  • Un log en bâtonnés : Un log en bâtonnés vous permet d’analyse la teneur moyenne sur un puis par rapport à la profondeur
  • Un log histogramme : Un log histogramme permet de repérer à quelle profondeur la teneur moyenne est plus importante.
  • Un log stratigraphique : Un log stratigraphique permet d’afficher la succession stratigraphique des couches tout en respectant leurs épaisseurs.
  • Un log sédimentologique : Un log sédimentologique affiche la succession stratigraphique associée à la dureté de la roche. Elle renseigne sur la transgression et la régression

Strater vous permet également de faire la mise en page de votre log en ajoutant les Titres, les Symboles, les Images, l’Échelle, le Logo, etc.

7.2 Interface graphique

8.     Dips

Dips est un logiciel de représentation de mesure structurale le mieux connu. Il est notamment utilisé en Géotechnique pour déterminer la stabilité de terrain.

Utilisation

Le logiciel Dips vous permet :

  • Représenter n’importe quelle surface mesurée sur terrain dans un diagramme stéréographique : Surface stratigraphique, plan de fracture, schistosité, etc.
  • Représenter à la fois plusieurs plans de fracturation ou plan de schistosités afin d’établir les relations existantes entre elle, leur chronologie et l’angle formé entre elles.
  • Dressé de diagramme d’isodensité afin d’identifier les plans de fracturation ou de schistosité est le plus fréquent sur un terrain.
  • De dresser un diagramme de fréquence afin d’identifier la direction préférentielle que ce soit pour les plans de fracturation ou les plans de schistosité.

Interface graphique

Conclusion

En guise de conclusion, vous venez de découvrir les 8 meilleurs logiciels de géologie qui peuvent vous porter sur le haut de la falaise. Le plus important est de les apprendre afin de beneficier de cette boule de feu qui fera de vous des incontournables dans votre vie professionnelle.

Rare sont ces plateformes qui organisent ces genres de formations. Les quelques qui existent le font à de prix hors de porté. Ce qui n’est pas notre cas. Nous sommes là pour vous aider

Oui pour vous hisser très haut afin que vous puissiez réaliser votre rêve. Nous organisons des formations en ligne, certifiantes pour chacun de ces logiciel. Vous trouverez ci-dessous un lien pour avoir tous les détails.

15 réflexions sur « 8 meilleurs logiciels de géologie qui te feront exceller »

      1. Bonjour Geogays, je suis géologue et je crois qu’avec vous c’est vraiment une opportunité à saisir. Je suis intéressé par tous ces logiciels que vous avez présenté.
        Coordialement !

  1. Bonsoir geoguys, suis heureux d’être avec vous. Je suis intéressé par certains des logiciels que vous venez de citer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *