27 novembre 2022
Krigeage méthode évaluation minière

Krigeage, meilleure méthode d’évaluation minière. Voici 5 bonnes raisons

Evaluer un gisement est indispensable pour faire l’étude de faisabilité d’un projet minier et se décider enfin si le gisement vaut la peine d’être exploité. Mais une mauvaise évaluation minière est tout aussi pire qu’exploiter un gisement sans l’avoir évalué.

Aujourd’hui, ce n’est pas à moi de vous informer que le Krigeage est la méthode d’évaluation minière la mieux conseillée. Seulement peu de gens savent pourquoi il en est ainsi.

Dans cet article, nous allons vous donner 5 bonnes raisons qui font de Krigeage la meilleure méthode d’estimation de ressources minérales.

A mon avis, la dernière raison est la plus convaincante.

1. Parce qu’elle évalue l’incertitude de l’évaluation minière.

L’incertitude n’est pas à confondre avec l’erreur. Une erreur est le résultat d’une action passée, alors que l’incertitude est l’estimation d’une erreur à éviter. Donc l’incertitude concerne le plus souvent une action future.

Dans l’évaluation minière, l’erreur est un risque qu’on ne peut pas se permettre. Voilà pourquoi, il faut la mesurer d’avance afin de la réduire ou mieux l’éliminer pour optimiser la chance de l’exploitation minière.

Car l’évaluation minière conduit à la prise de décision qui engage des sommes d’argent très importance, l’implication d’une grande ressource humaine et l’espoir d’un essor économique d’une nation.

C’est ainsi qu’il est extrêmement important d’estimer le degré de précision d’une évaluation minière afin de permettre à l’investisseur de prendre une décision éclairé avant de passer à l’exploitation minière. Et le Krigeage est l’unique méthode d’évaluation minière qui puisse le faire.

L’incertitude d’une évaluation minière est l’équivalant d’une espérance mathématique. Et les études probabilistes démontrent qu’il faut une espérance mathématique d’au moins 92% pour prendre une décision en faveur.  

2. Estimation bloc par bloc

La plupart de méthodes d’évaluations minières ne permettent pas de faire une estimation bloc par bloc. C’est notamment le cas de la méthode d’estimation par voisin rapprochés ou par la méthode de triangles. Ce qui est un grand préjudice, car dans l’exploitation minière, l’extraction de minerais se fait bloc par bloc. Il est donc important d’évaluer chaque bloc devant faire objet de l’extraction afin de déterminer sa faisabilité.

Krigeage et la méthode de l’inverse de distance sont les rares méthodes d’évaluation minière qui permette d’estimer les ressources par bloc minéralisé.

méthodes évaluation ressources minières
Evaluation bloc par bloc

3. Evaluation en 3D

Un gisement s’étend toujours sous 3 dimensions, de la surface vers la profondeur. Certaines méthodes d’estimation minière ne considèrent que son évaluation sous 2 dimensions, longitudinalement et latéralement. Elle ne permette donc pas d’associer l’évaluation minière au volume du gisement.

Krigeage est la rare méthode qui non seulement détermine la teneur moyenne minéral mais détermine aussi sa variabilité spatial tant longitudinalement, latéralement qu’en profondeur.

Visualisation d’un gisement en 3D

4. Elaboration de courbes d’isovaleurs.

L’estimation minière par Krigeage affiche la répartition de minerai sur un blockmodel. Cette répartition se traduit par une variation graduelle de couleur dont chacune représente une fourchette de teneur moyenne bien déterminé.

En dressant des sections sur ce blockmodel, il est possible d’observer des courbes de même teneur minérale ou des courbes d’iso teneurs.

Affichage de zones d’isoteneurs

5. Minimise l’effet support et l’effet d’information

Toute évaluation minière est soumise à deux effets qui nuisent à sa précision. Il s’agit de l’effet support et l’effet d’information.

L’effet d’information est relatif à notre manque d’information au moment précis où nous devons faire un choix entre les blocs de minerai et les blocs  « stériles ». Nous disposons seulement d’estimations des teneurs des blocs, et non des teneurs réelles.

Le support  désigne la taille et le volume d’un échantillon ou d’un bloc  faisant objet de l’évaluation minière. La précision de l’évaluation est grande pour un petit support. C’est ainsi qu’une estimation minière fait sur un échantillon de roche est plus fiable qu’une évaluation faites sur un bloc de minerai.

Krigeage est la seule méthode d’estimation minière qui permet de:

  • Prévoir l’ampleur des effets supports et effets d’informations
  • Minimiser ces effets
  • Et prendre des décisions éclairées au vu de ces effets.

Maintenant que vous en savez autant sur le krigeage, aimeriez-vous apprendre à évaluer un gisement avec la méthode de krigeage. Voudriez-vous apprendre à accroitre le rendement de l’exploitation d’un gisement? Ca vous dirait de devenir expert en estimation minière? Alors cliquez sur le lien ci-dessous.

Autres articles

4 réflexions sur « Krigeage, meilleure méthode d’évaluation minière. Voici 5 bonnes raisons »

  1. Bonjour l’équipe Géoguys,

    je trouve vos propositions de formation très intéressantes et je voudrais m’inscrire pour un cours sur l’estimation des ressources ( réserves) et éventuellement sur la modélisation des minerais.
    Prière de m’envoyer les tarifs et les modalités de payement.
    une explication détaillée sur comment je vais suivre le cours et la possibilité d’avoir le logiciel qui sera utilisé pour la formation .
    je suis vraiment excité de commencer à apprendre avec vous les logiciels de modélisation et calcul géostatistique.

    Cordialement
    Abdoulaye

    1. Bonjour cher Abdoulaye,

      Merci de votre intérêt. Nous vous avons envoyé un mail avec tous les détails possible.

      Cordialement.

  2. Bonjour je p connaître les informations de vos formation sur surpac et d’autres logiciels svp merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *